Convoi agricole : quels sont les normes de signalisation

Convoi agricole : quels sont les normes de signalisation ?

(Mis à jour le: 7 août 2019)

Depuis 2006, les règles concernant la circulation des engins agricoles ont évolué. Que ce soit au niveau de la hauteur, de la largeur, de la masse, du permis, des immatriculations ou bien des dispositions d’éclairage et de signalisation, des gyrophares entre autres.

Qu’est-ce qu’un convoi agricole ?

Ce terme désigne tout particulièrement les véhicules et appareils agricoles et forestiers avec des dimensions hors norme dépassant les limites imposées par le Code de la route pour les transports exceptionnels. Cependant, ils ne doivent pas surpasser les 25m de longueur et 4.5m de largeur. Cela peut être un tracteur, une ensileuse, une moissonneuse, une remorque,…

Quels sont les types de convoi agricoles ?

gyrophares agricole

On distingue deux groupes de convoi agricole, le groupe A et le groupe B. dans tous les cas, les feux de signalisation de ces convois doivent être renforcés que ce soit les feux de croisement, les gyrophares, les catadioptres, les bandes réfléchissantes,…

Le groupe A

En termes de dimensions, celles des convois du groupe se limitent à 3,5 m de large et 22 m de long. Et selon le classement, la taille des outils portés à l’avant est de 1m de long et ceux à l’arrière est supérieur à 4m. Ils doivent comporter des équipements de lutte contre la surcharge faisant 3.5m pour les tracteurs et 3m pour les remorques, ainsi que des pneus assez larges.

Le groupe B

Les dimensions pour les convois de type B doivent faire entre  3.5m et 4m de largeur et de 22m à 25m de long. En termes de vitesse, ils doivent rouler à 25km/h accompagné d’un véhicule pouvant être une camionnette, un fourgon, une voiture particulière, du moment que ce ne soit pas un autre engin agricole.

Le conducteur de cette automobile doit être bien renseigné sur la manière de mener un convoi agricole et la voiture doit porter la plaque signalant « convoi agricole » ainsi que de deux gyrophares. Ce véhicule d’accompagnement doit toujours rouler devant la machine agricole, les feux de croisements allumés.

Comment doit se manifester le renforcement des signalisations ?

Il faut rappeler que cela concerne les deux groupes de convoi agricole. Si celui-ci dépasse les 2.55m, l’apposition de quatre panneaux de couleur rouge et blanc est de rigueur et doivent se trouver à l’avant et à l’arrière, des deux côtés du véhicules. Sinon, vous pouvez utiliser les panneaux doubles faces ou les feux d’encombrements.

Dans le cas où les feux arrières sont cachés par le matériel, ils doivent être reportés sur ce dernier pour indiquer obligatoirement la direction du véhicule.

Pour les machines du groupe A doté d’un équipement de jumelage ou de pneus larges supérieurs à 2.55m, on n’est pas obligé de signaler son dépassement si cela concerne les pneus. Cela est applicable aux remorques faisant moins de 3m.

Si c’est pour un dépassement en longueur par contre, la présence d’un panneau ou d’une bande autocollante de couleur rouge et blanc est de rigueur. En effet, l’apposition d’un panneau des deux côtés de l’appareil faisant entre 1 à 4m et de deux panneaux pour les 4 à 7m est requise.

La présence des catadioptres est exigée pour tous.

En ce qui concerne les gyrophares, ils doivent être visibles par tous. Il en faut en moyenne quatre et doivent être allumés en même temps que les feux de croisements qu’il fasse jour ou nuit.

Comment cela se manifeste au niveau de la circulation ?

Tracteur

Pour les longs convois agricoles, qu’ils soient du groupe A ou du groupe B, vous devez respecter une distance de plus de 150m entre chacun d’eux. Dans le cas où la visibilité fait défaut, vous pouvez réduire la distance à 50m.

Les convois agricoles ont le droit de circuler comme bon leur semble dans leur secteur d’activité ou dans ses environs. Toutefois, il est de votre devoir d’avoir une pièce justificative sur votre présence hors de votre département.

En France, il est interdit au convoi du groupe B de circuler le samedi, la veille d’une fête de minuit à la matinée du lendemain de celle-ci, sauf bien évidement quand c’est la saison des récoltes ou des semis. Certaines réglementations peuvent être instaurées selon les régions.

Quelles sont les feux de signalisations et d’éclairages obligatoires ?

Selon la réglementation, pour assurer votre sécurité ainsi que des autres automobilistes lors de vos déplacements surtout nocturnes, votre engin agricole doit posséder des dispositifs de sécurité concernant l’éclairage et la signalisation.

Le convoi lui même

A l’avant du véhicule, vous devez avoir au moins un gyrophare remarquable à 50m tous azimuts, ainsi que deux feux signalant votre position, deux feux de croisement, deux clignotants et un rétroviseur côté gauche.

A l’arrière, vérifier que vos deux clignotants fonctionnent bien et ajoutez-y deux feux rouges de position, deux catadioptres de couleur rouge également et une plaque lumineuse.

La voiture d’accompagnement

Pour le véhicule qui vous accompagne, il faut qu’il remplisse certaines conditions obligatoirement comme allumer les feux de croisement en tout temps, au moins avoir deux gyrophares, mettre un panneau marqué convoi agricole de l’avant vers l’arrière,…

Que faire en cas d’immobilisation sur la chaussée ?                        

Si vous vous retrouvez dans cette situation, il faut mettre en place des balises pour que l’on vous remarque. Allumez les feux de détresses ainsi que vos gyrophares et placez les triangles de signalisation à moins de 30m du véhicule.

Quelle signalisation pour une remorque attelée à un tracteur?

Dans ce genre de cas, dotez votre engin d’un ou deux catadioptres latéraux non triangulaires orange  et de deux catadioptres arrières triangulaires rouge.

Dans le cas où les signalisations du véhicule sont masquées, rapportez-les à l’arrière et posez-les sur un support amovible.

Quelle signalisation pour le tracteur pour un outil porté ?

Vers l’arrière du matériel, à moins de 60 cm de l’extrémité gauche, placez un catadioptre rouge. Si l’outil porté dépasse de plus de 20cm de large par rapport au tracteur, installez deux catadioptres blancs sur chaque extrémité de l’avant et deux rouges sur celles de l’arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *