Tracteur agricole: Tout savoir sur le tracteur agricole

tracteur
Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 28 septembre 2018)

Indispensable au sein d’une exploitation agricole, le tracteur est un véhicule automoteur conçu pour remplir trois missions principales. Selon les modèles, il peut être utilisé aussi bien en milieu agricole que forestier. Voici ce qu’il faut retenir à son sujet.

A quoi sert un tracteur agricole ?

Le tracteur agricole est généralement conçu pour :

  • Traîner ou tirer, des remorques ou des machines et instruments agricoles remorqués :

Les remorques classiques lui permettent de transporter des matériels ou produits utiles à l’exploitation tandis que les machines ou instruments remorqués remplissent des missions précises dans le but d’améliorer l’exploitation agricole. Il peut s’agir de matériels remorqués pour labourer la terre, des matériels de récolte, des matériels de semis, d’épandeurs de fumiers, …

Tout savoir sur le tracteur agricole

  • Supporter des outils ou des matériels agricoles :

Ces derniers peuvent être installés à l’avant du tracteur comme c’est le cas des rouleaux émotteurs, des fourches, des pelles, … ou à l’arrière comme c’est le cas des faneuses, des charrues, des souffleuses, des déchaumeuses, des broyeurs, … Pour raccorder ces matériels au tracteur, il faut utiliser un système d’attelage dont le type varie selon les modèles. Toutefois, dans la plupart des cas, c’est l’attelage trois-points qui est utilisé.

  • Animer les pièces rotatives et les vérins :

Pour ce faire, le tracteur fait appel à la prise de force issue soit du système hydraulique ou pneumatique soit de l’arrière du véhicule.

A quoi ressemble un tracteur agricole ?

De nos jours, il existe de nombreux modèles de tracteurs agricoles, certains ayant été conçus pour des tâches ou des milieux spécifiques. Dans tous les cas, leur forme est souvent la même, dans leur ensemble, avec quelques petits changements ici et là, en fonction des marques de fabrique et des performances recherchées. Parmi les modèles spécifiques, on peut par exemple citer les tracteurs enjambeurs que l’on utilise en viticulture ou encore les tracteurs étroits, utilisés dans les vergers.

  • Les roues :

Tout savoir sur le tracteur agricole

D’un point de vue classique, un tracteur agricole est un véhicule imposant doté de quatre roues. Les deux roues avant sont souvent directrices, c’est-à-dire reliées au volant pour déterminer la trajectoire à prendre tandis que les deux roues arrière sont souvent motrices ce qui signifie qu’elles sont vecteur de puissance, car reliées au moteur. Généralement, les deux pneus avant sont plus petits que les deux pneus arrière, mais cela n’est pas systématique.

Avec les nouvelles technologies et les besoins accrus en productivité et en performance, la plupart des tracteurs d’aujourd’hui se veut plus puissant et est pourvue de quatre roues motrices. La traction est donc plus importante et il est parfois possible de l’optimiser encore plus en ajoutant des roues jumelées à celles déjà en place.

Toujours en termes de roues, il faut savoir qu’elles doivent répondre à des normes précises. On distingue les pneus standards dit « à carcasse radiale traditionnelle », les modèles à carcasses IF (Improve Flexion) et les modèles VF (Very Improve Flexion).

Le pneu tracteur agricole à carcasse radiale traditionnelle est le modèle le plus courant, mais il doit être ajusté régulièrement pour une meilleure productivité. Les modèles IF (à flexion améliorée) et VF (à très grande flexion), offrent, quant à eux, plus de souplesse et permettent de supporter des charges plus lourdes.

Dans tous les cas, le choix des pneus doit être fait précautionneusement puisque l’utilisation de pneus inadaptés peut s’avérer dangereux. Il est également déconseillé d’assembler des pneus de modèles différents pour éviter une déflexion.

  • Le poste de conduite :

La majorité des tracteurs agricoles d’aujourd’hui est équipée d’un poste de conduite sous forme de cabine, mais certains sont toujours pourvus d’un poste de conduite ouvert. Dans les deux cas, il est toujours pourvu d’un seul siège pour le conducteur lequel se situe au centre du poste.

Tout savoir sur le tracteur agricole

Sur les modèles les plus avancés, le poste de conduite peut être équipé d’un siège pneumatique, être climatisé ou prendre la forme d’une cabine suspendue. Et toujours pour viser la performance, les postes de conduite sont désormais équipés d’un ordinateur de bord proposant un large panel de fonctionnalités.

  • Les pédales :

Un tracteur agricole est généralement équipé de quatre pédales : l’embrayage, les freins droit et gauche et l’accélérateur. Ce dernier est parfois relié à un levier et on parle alors d’accélérateur à main.

  • La transmission :

La transmission mécanique est encore utilisée par bon nombre de tracteurs agricoles ainsi que les transmissions semi-powershift et powershift lesquelles ont été lancées dans les années 1980, mais depuis les années 2000, elles tendent à être remplacée par la transmission à variation continue.

Qui peut conduire un tracteur agricole ?

Depuis le 6 août 2015, la loi « Macron » autorise toute personne titulaire d’un permis B à conduire un véhicule et un appareil agricole ou forestier à condition que le véhicule n’excède pas les 40 km/h.

Dans le cas où la conduite du véhicule est rattachée à une exploitation agricole ou forestière, à une coopérative d’utilisation de matériel agricole (CUMA) ou encore à une entreprise de travaux agricoles (ETA), l’agriculteur (chef d’exploitation, salarié agricole, …) est dispensé de permis tracteur agricole. Si le véhicule n’est lié à aucun de ces organismes, le permis B est nécessaire.

Tout savoir sur le tracteur agricole

En ce qui concerne l’âge des conducteurs, il est établi à un minimum de 16 ans à condition que l’ensemble « tracteur et remorque » ne dépasse pas une largeur de 2, 50 m. Au-delà de 2, 50 m, l’âge minimum requis pour la conduite d’un tracteur agricole est de 18 ans.

Pour rappel, le permis B permet à leur titulaire de conduire un véhicule dont le poids total autorisé en charge est inférieur à 3, 5 tonnes dans le cadre d’un transport de marchandises. Et s’il s’agit de transport de personnes, le nombre maximum de passagers (hors conducteur) supporté par un permis B est de huit personnes assises.

Comment circuler en toute légalité à bord d’un tracteur agricole ?

A part détenir le permis B, la conduite d’un tracteur agricole doit se faire dans le respect de la reglementation tracteur agricole sur route. Il est ainsi porté à la connaissance des agriculteurs que la circulation de ce type de véhicule sur route sera autorisée ou non en fonction de sa longueur, de sa largeur et de sa masse.

  • La hauteur :

La hauteur n’est généralement pas prise en compte, toutefois, elle doit être inférieure à 4, 3 m pour pouvoir passer les tunnels et les ponts sans encombre.

  • La longueur :

En ce qui concerne le critère longueur (L), il faut savoir que lorsque la longueur est inférieure à 12 m ou bien inférieure à 18 m avec une remorque, le véhicule peut circuler librement sur route.

Par contre, les outils portés à l’avant du tracteur ne doivent pas dépasser les 4 m tandis que les outils portés à l’arrière ne doivent pas dépasser les 7 m.

Aussi, pour que la conduite soit légale et sécuritaire, il est obligatoire de signaler les outils portés de 1 à 4 m, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, d’une bande rétro-réfléchissante rouge et blanche ou d’un panneau carré ou rectangulaire.

Tout savoir sur le tracteur agricole

Si les outils sont longs de 4 à 7 m, il faudra prévoir deux panneaux de signalisation situés à moins d’un mètre de l’extrémité de l’outil.

Enfin, lorsque le véhicule est long de plus de 12 m ou que son ensemble avec les outils portés font plus de 18 m, il faudra utiliser des feux de position latéraux ou des catadioptres.

  • La largeur :

Quand la largeur du véhicule est inférieure à 2, 55 m, il peut circuler librement sur route.

Quand la largeur est comprise entre 2, 55 à 3, 5 m, le véhicule est classé convoi de catégorie A. Dans ce cas-ci, le véhicule pourra circuler sur route à condition qu’il soit équipé de panneaux ou de bandes adhésives rouge et blanche, de catadioptres et de feux de croisement allumés. La vitesse maximale est limitée à 40 km/h, voire 25 km/h dans certains cas et le véhicule ne pourra pas circuler au-delà du département d’activité et aux limitrophes.

Quand la largeur est comprise entre 3, 5 à 4, 5 m, le véhicule est classé convoi de catégorie B. Dans ce cas-ci, le véhicule doit être équipé de panneaux affichant « Convoi agricole », doit être accompagné d’un autre véhicule, ne peut rouler à une vitesse supérieure à 25 km/h et doit rouler à des horaires précises : interdiction de rouleur entre samedi 12 h jusqu’à lundi 6 h sauf durant les périodes de semis et de récolte.

Quand la largeur est supérieure à 4, 5 m, le véhicule est considéré comme un convoi exceptionnel donc il faudra obtenir une autorisation préfectorale pour le faire circuler sur route et le convoi doit être escorté par un personnel qualifié, voire la gendarmerie ou la police.

Comment choisir un tracteur agricole ?

Tout savoir sur le tracteur agricole

Entre mini tracteur agricole, petit tracteur agricole et gros tracteur agricole, quel modèle convient le plus à votre exploitation ? Pour trouver le bon modèle, il faut vous poser les bonnes questions avant l’achat :

  • Pour quel usage ?

La première chose à faire est d’établir une liste des choses que vous allez faire avec votre tracteur. Va-t-il servir à transporter des passagers ? Dans ce cas-là, optez pour un modèle léger. Va-t-il servir aux travaux de traction ou de prise en force ? Optez pour un modèle lourd.

Il faut garder en tête qu’il n’existe pas de modèle vraiment polyvalent d’où l’intérêt de trouver celui qui répond le mieux à vos besoins.

  • A quoi ressemble votre exploitation ?

Si la superficie de votre exploitation est de 5 ha tout au plus, un tracteur de 30 à 60 CV peut suffire pour réaliser les travaux. Si elle est vaste de plus de 7 ha, il faudra penser à des modèles encore plus puissants d’environ 70 CV.

Dans le cas où le champ ne s’étend que sur une petite surface ou situé sous des tunnels, le motoculteur à roues tractées est plus approprié.

Votre terrain est-il en pente ? Pensez à choisir un modèle à chenillard qui est plus adapté aux terrains pentus et humides.

  • De quelles fonctionnalités avez-vous besoin ?

Tout savoir sur le tracteur agricole

Il existe, de nos jours, des tracteurs super évolués dotés de nombreux programmes et d’un ordinateur de bord assez sophistiqué. Si l’engin sera conduit par vous-mêmes ou un nombre restreint de personnel, il peut faire l’affaire après avoir bien formé les salariés ce qui peut demander du temps, mais si le véhicule sera conduit par un grand nombre de personnes et des salariés temporaires, mieux vaut opter pour un tracteur agricole simple d’utilisation.

Cela facilitera, non seulement sa conduite, mais également son entretien, sa réparation, son nettoyage, …

  • Quelle est consommation du modèle ?

Le carburant peut coûter très cher si vous utilisez un engin à consommation élevée. Prenez donc le temps de comparer différents modèles pour bénéficier des tracteurs les moins énergivores possibles. Cela allègera grandement le coût de l’énergie sur le chiffre d’affaire de votre exploitation.

  • Quels sont les éléments à vérifier avant d’acheter ?

Il est aujourd’hui possible d’acheter un tracteur agricole d occasion afin de bénéficier d’un prix avantageux. Toutefois, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, il est toujours conseillé de vérifier la qualité et le bon état des éléments suivants : le moteur, l’hydraulique, les boîtes de vitesse, la transmission, les roues et pneus, la batterie et le cardan.

Vers quelle marque se tourner ?

Il existe actuellement de nombreux fabricants de tracteurs agricoles, mais les plus connus sont :

  • John Deere :

Découvrez les tracteurs agricoles de John Deere

John Deere figure parmi les pionniers des matériels agricoles. Il existe depuis 1837 et si, à cette époque, il était spécialisé dans la fabrication de charrues, aujourd’hui, la gamme de John Deere est plus riche que jamais et se dote de tous les matériels utilisés dans le milieu agricole en partant des pulvérisateurs aux ensileuses sans oublier les moissonneuses-batteuses, les ramasseuse-presses, les tondeuses à gazon, les matériels forestiers et bien sûr les tracteurs agricoles.

  • Case IH :

Découvrez les tracteurs agricoles de Case IH

Vieille d’un peu plus de 160 ans maintenant, la marque Case IH fait aujourd’hui partie du groupe Cnh qui inclut également les marques Steyr et New Holland. Spécialisée dans la fabrication de machines agricoles, l’innovation et la technologie sont les points forts de cette marque américaine. La gamme de Case IH, toujours plus évoluée se compose de tout ce dont les agriculteurs peuvent avoir besoin pour développer leur exploitation. Parmi cela, on cite les tracteurs, les moissonneuses-batteuses, les chargeurs télescopiques, les matériels de récolte, …

  • Claass :

Découvrez les tracteurs agricoles de la marque Claass

Créé en 1913 par August Claas, le groupe Claas est un constructeur spécialisé dans les matériels agricoles. La gamme de Claass se compose de différents types d’équipements, mais il est surtout considérée comme le leader en matière de tracteurs agricoles, d’ensileuses, de moissonneuses-batteuses et de matériels utilisés pour la récolte du fourrage tels que faneuses, faucheuses, andaineurs, …

  • Deutz Fahr :

Découvrez les tracteurs agricoles de Deutz-Fahr

Après la prise de contrôle de l’entreprise FAHR par le groupe Klockner-Humboldt-Deutz AG en 1968, la marque Deutz-Fahr est née. Quand, en 1995, elle a intégrée le groupe italien SAME Lamborghini Hürlimann, leur fusion donne naissance au groupe SAME Deutz-Fahr. Deutz-Fahr est aujourd’hui la marque haut de gamme du groupe Same Deutz-Fahr. Ses produits sont appréciés pour leur élégance et leur performance. Dans la gamme Deutz-Fahr, on retrouve différents types de matériels agricoles dont des matériels de fenaison, des moissonneuses-batteuses, des tracteurs agricoles, …

  • New Holland :

Découvrez les tracteurs agricoles de New Holland

Fondée en 1895, la marque New Holland a été rachetée par Ford en 1986 puis par Fiat en 1991. Ce dernier, après avoir racheté la marque Case IH, a fondé le groupe CnH pour Case New Holland en 2001. Dans le même esprit que sa marque sœur, les produits de New Holland sont constamment améliorés pour être les plus performants sur le marché. C’est d’ailleurs elle qui a présenté, dès 2009, le tracteur NH2 qui se démarque des autres tracteurs du fait qu’elle fonctionne au dihydrogène. P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *