Aplanir un terrain : comment bien s’y prendre ?

Aplanir un terrain : comment bien s’y prendre ?


4.7/5 - (3 votes)

Vous avez un terrain et souhaitez maintenant l’utiliser pour cultiver, construire une maison, installer une piscine ? Vous êtes dans votre droit, mais avant toute chose, vérifiez qu’il soit parfaitement plat avant d’ouvrir un quelconque chantier. Si ce n’est pas le cas, il va falloir l’aplanir. Voici comment procéder.

Pourquoi doit-on aplanir le terrain ?

Pourquoi doit-on aplanir le terrain ?

Principalement, pour rendre la future construction plus stable. Il faut savoir que construire une maison sur un terrain pentu est possible, mais les risques d’instabilité surtout au niveau des soubassements sont plus élevés. Pour éviter les fissures, voire un effondrement, le nivellement du terrain s’avère nécessaire.


Et outre la sécurité, aménager un projet sur un terrain plat est beaucoup plus facile et esthétique que sur un terrain en pente. En effet, comment pourriez-vous installer une piscine sur un sol pentu ? Il serait également plus agréable d’avoir une terrasse parfaitement plane. Quant aux cultures et aux pelouses, elles peuvent s’épanouir sur une pente, mais l’eau aura tendance à ruisseler davantage vers le bas laissant les plantes du haut moins irriguées.

En quoi consiste l’aplanissement d’un terrain ?

Le terme le plus approprié est « nivellement » d’un terrain. Niveler ou aplanir un terrain consiste à le rendre parfaitement horizontal ou plat. Notez néanmoins qu’une légère pente, parfois indiscernable de près sera nécessaire pour évacuer l’eau vers l’extérieur. En moyenne, celle-ci sera de 2 % pour 100 cm de longueur.

Quels matériels utiliser pour aplanir un terrain ?

Le type de matériels à utiliser dépend de la surface à aplanir. Si le terrain est assez petit, une simple pelle peut suffire pour ramener le sol au même niveau. Par contre, si le terrain est assez vaste, il est conseillé d’utiliser une mini-pelle.

La mini pelle, également appelée micro pelle ou pelle compacte est un engin mécanique qui s’apparente à une pelleteuse de petite taille. Elle a été conçue pour réaliser des travaux de terrassement et d’excavation. Autrement dit, elle est idéale pour niveler un terrain d’une superficie plus ou moins vaste. Sur le marché, on trouve de nombreux modèles allant de 8 kg jusqu’à 7 tonnes. Il faudra donc choisir le modèle le plus adapté en fonction de la superficie de votre terrain et de l’accès qui y mène.

Après utilisation de la pelle ou de la mini pelle, vous devrez utiliser un rouleau compresseur pour tasser le sol. Là encore, on trouve de nombreux modèles dont des plus petits pour un usage sur une petite surface et des modèles plus gros pour un usage à larges échelles.

Comment aplanir un terrain ?

Comment aplanir un terrain ?

L’idéal c’est de faire appel à un professionnel ou à un promoteur immobilier, mais si vous souhaitez réaliser le travail vous-même, voici les différentes étapes à suivre.

Etape 1 : délimiter la zone à aplanir

Il arrive que seule une partie du terrain nécessite un nivellement. Il est important de déterminer laquelle donc commencez pas observer attentivement le terrain. Prenez ensuite les dimensions de la zone à niveler et délimitez-la avec des piquets en bois ou en plastique, reliés par une corde.

Notez que ce n’est pas la hauteur des piquets qui compte lorsqu’ils sont enfoncés dans le sol, mais l’horizontalité de la corde qui les relie. C’est ce qui va vous permettre de mettre le sol au même niveau. Le cordeau utiliser devra être placé à quelques centimètres au-dessus du sol.

Deux cas peuvent se présenter :

  • Si vous souhaitez remblayer le terrain, il faut déterminer le point haut qui sera considéré comme la hauteur de référence à atteindre.
  • Dans le cas d’un creusement du sol, c’est le point bas qui devra être déterminé en tant que hauteur de référence.

Réglez ensuite la corde en utilisant un mètre et un niveau à bulle. Cette première étape va vous permettre de savoir combien de terre il faut ramener ou enlever.

Etape 2 : ameublir le sol

Pour aplanir le sol, vous devez déplacer la terre à partir du point le plus haut vers le point le plus bas. C’est à ce stade que les différents matériels et engins interviennent.

  • Pour une petite surface, une pioche ou une fourche suffisent.
  • Pour une surface moyenne, on peut utiliser une motobineuse ou un motoculteur. Ces derniers permettent de soulever jusqu’à 60 cm de terre sans avoir à fournir trop d’efforts.
  • Pour une surface plus vaste, la mini pelle est plus adaptée pour avancer plus vite.

Etape 3 : enlever les pierres et les racines

Une fois qu’on a retourné le sol, les pierres et les racines qui étaient enfouies auparavant apparaissent en surface. Il va falloir les retirer pour avoir un terrain plus stable. Vous pouvez opérer à la main, lorsque la surface est réduite, mais pour que la tâche ne soit pas trop fastidieuse, il est conseillé d’utiliser une dépierreuse.

Lire aussi – Comment utiliser un enfouisseur de pierres ?

Etape 4 : aplanir le sol

La dernière étape consiste à niveler le terrain à proprement parler. Cela consiste à ramener la terre au niveau le plus bas en partant du haut.

Sur une petite surface, vous pouvez utiliser une pelle ou un râteau. Il suffit alors de faire glisser le surplus du haut vers le bas.

Sur une surface moyenne ou plus vaste, utilisez plutôt une échelle placée à l’horizontale sur le sol ou une longue planche en bois pour ramener la terre de la zone haute vers la zone basse.

Etape 5 : tasser le sol

Une fois que la terre a bien été répartie sur la surface à niveler et que la hauteur est à peu près la même de part et d’autre le terrain, il faut le tasser.

Sur une petite surface, vous pouvez simplement utiliser vos pieds, mais lorsque le terrain est plus grand, il est mieux d’utiliser un rouleau compresseur. Le tassement va permettre de corriger les petits défauts et de faire en sorte que le sol retournée et déplacée devienne plus stable.

Etape 6 : laisser la terre reposer

Oui, vous avez maintenant terminé le plus gros du travail de nivellement du terrain, mais ce n’est pas fini. Il faudra encore le laisser reposer pendant quelques temps avant de l’utiliser.

La raison est que le sol bouge. C’est un matériau vivant donc il faut lui laisser du temps pour qu’il se mette en place. La durée dépend de ce que vous comptez en faire. Si vous prévoyez d’y planter une pelouse, il faut le laisser reposer pendant au moins 48 heures.

Par contre, si vous comptez y construire une maison, une piscine ou une infrastructure de gros-œuvre, mieux vaut le laisser reposer pendant plusieurs semaines. Cela lui laisse assez de temps pour bien se tasser.

Un conseil important :

Pour que le sol nivelé se tasse bien, il faudrait que la pluie tombe. A défaut de pluie, arrosez-le trois à quatre fois par jour pendant les deux premiers jours. Au bout de ce délai, repassez le rouleau compresseur et attendez maintenant qu’il soit parfaitement sec. Au bout de quelques semaines, le sol ne devrait plus bouger et vous pouvez commencer votre construction.

Attention, durant le temps de repos, il faut éviter de marcher sur le sol ou d’y entreposer des charges lourdes. Cela pourrait rompre le niveau du sol.

Que faire si le terrain présente des bosses et des creux ?

Quand on parle de niveler un terrain, on s’attend toujours à une surface pentue. Il est pourtant possible que celle-ci ne soit pas vraiment en pente, mais qu’elle présente, ici et là, des bosses et des creux. Dans ce cas-là, le nivellement se déroule comme suit :

  • A l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur, on laboure l’ensemble de la surface sur environ 20 cm de profondeur.
  • On retire ensuite les pierres et les racines.
  • On amende le terrain lorsque cela est nécessaire.
  • On aplanit les bosses les plus hautes et on comble les creux à l’aide d’une pelle.
  • On tasse le terrain en utilisant un rouleau à gazon ou un rouleau compresseur.
  • On patiente quelques jours à quelques semaines avant de l’utiliser.

Dans tous les cas, que le terrain soit pentu ou présente des bosses et des creux, il est mieux de louer les différents engins nécessaires au lieu de les acheter. Cela vous revient moins cher, sauf si vous comptez faire du nivellement de terrain votre métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code