Quelle puissance pour une faucheuse ?

Quelle puissance pour une faucheuse ?


4.5/5 - (2 votes)

Lors d’une récolte par voie sèche ou par voie humide, la faucheuse agricole est un matériel agricole indispensable pour réaliser les travaux de fenaison. En effet, le fauchage est une étape importante de la fenaison. Et pour le réaliser, vous avez besoin de la faucheuse qu’elle soit frontale ou traînée. Généralement, ces types de travaux ne requièrent pas la mobilisation de matériels qui demandent de la puissance. Ceci dit, les nombreuses opérations répétées conduisent à une consommation de carburant significative en fonction du type d’appareil d’exploitation. Voici tout ce que vous devez savoir sur la puissance de la faucheuse idéale.

Une puissance adaptée aux caractéristiques de la faucheuse

Une puissance adaptée aux caractéristiques de la faucheuse

La consommation d’un tracteur varie en fonction du modèle ainsi que du type de faucheuse qu’il transporte. Certains modèles consomment en moyenne 6,7 l de carburant pour faucher un champ agricole d’une surface de 1 ha. Tandis que d’autres faucheuses plus économes ne dépensent que 5,5 l pour 1 ha. Pour ce faire, un tracteur de 80 ch suffira pour une faucheuse de 2,40 m à 2,80 m de largeur.


Dans le cas des énergivores, les agriculteurs utilisent un tracteur plus puissant d’environ 110 ch pour une largeur de coupe de 2,80 m. Les tracteurs agricoles qui fauchent plus vite requièrent une plus grande puissance.

Cela peut varier de 120 à 150 ch. La vitesse de fauche peut atteindre plus de 0,14 ha par heure. Pour ces tracteurs, l’utilisation d’un régime de prise de force économique est recommandée. D’ailleurs, leur consommation peut atteindre 7,8 l/ha, ce qui est assez élevé.

A lire aussi – Tracteur agricole : quelle est sa vitesse maximale autorisée sur route ?

Voici quelques références pour choisir la puissance de votre tracteur en fonction de ce qu’il porte :

  • Une puissance de 95 – 130 ch : une conditionneuse de 2,5 à 3 m ;
  • Une puissance de 110 à 150 ch : un combiné avant-arrière de 3 mètres chacun
  • Une puissance de 150 à 250 ch : un combiné avant-arrière conditionneuse de 3m chacune ou une faucheuse triple de 3 + 6
  • Une puissance de 180 – 360 cv : une faucheuse triple conditionneuse de 3+6 ou une faucheuse conditionneuse en poste inversé de 7 à 9 m.

Pour une première coupe, une puissance de 110 ch de 4 cylindres avec une conditionneuse traînée de 3,1 m ira parfaitement.

A lire également – Quel est le rôle de la faucheuse agricole ?

Qu’est-ce qui impacte la puissance idéale pour une faucheuse agricole ?

Faucheuse agricole portée

Le châssis fait partie des facteurs impactant sur la puissance nécessaire pour une faucheuse agricole. La largeur idéale de votre faucheuse ou de la combinaison de faucheuses dépend en grande partie du débit requis pour travailler la totalité de la surface de fenaison.

Pour réduire le coût à l’investissement, les faucheuses dotées d’une largeur inférieure à 4 mètres placées en châssis portés sont parfaites. Ceci dit, si cette option permet de faire des économies, l’utilisation d’un tracteur trop puissant viendra contrebalancer. En effet, un tracteur puissant peut être utile pour sa capacité de levage.

Cas de faucheuses portées

Si vous utilisez seulement des faucheuses portées, les puissances peuvent être inadéquates et cette situation arrive souvent. Afin d’améliorer le coût de revient du chantier, il est recommandé de les combiner à une faucheuse frontale ou latérale.

Les faucheuses portées possédant des largeurs importantes se replient verticalement. Ceci dit, le repliage de certains modèles portés se fait encore horizontalement. Or, cela va amplifier la porte à faux sur le relevage du tracteur.

Pour disposer d’une faucheuse autoportée plus polyvalente, des conditionneurs viennent renforcer leurs fonctionnalités. De plus, les faucheuses autoportées sont très maniables. Par conséquent, elles sont idéales pour les parcelles exiguës ou de formes complexes.

Découvrez comment entretenir une barre de coupe

Cas des faucheuses traînées

La majorité des faucheuses traînées sont dotées d’un conditionneur. Leur largeur de transport limite le fonctionnement des lamiers. Les plus grands lamiers peuvent être alignés en longueur au niveau d’un essieu porte outil.

Ces modèles sont équipés d’un timon latéral mais avec quelques inconvénients à bord. En effet, vous devez travailler la parcelle en planche. Par conséquent, il faut augmenter les temps en annexe. Les faucheuses traînées avec conditionneur possèdent une tête girondine qui les rend très maniables. Il faut un temps d’adaptation pour les conduire en fourrière et en courbe. Vous trouverez également des faucheuses traînées avec un timon central. Ce dernier permet de réduire les limites des châssis.

L’économie de puissance de traction peut être une motivation première pour ce type de configuration. Le temps gagné à l’attelage est également à considérer lorsque la faucheuse est en utilisation partagée.

Le combiné de faucheuses frontales peut requérir une utilisation en solo ou simultanément à du chargement d’un fourrage en vert. La configuration nécessite l’utilisation d’un tracteur équipé d’une prise de force frontale. Cette dernière est soumise à un régime et à un sens de rotation précis. En effet, le régime et le sens de rotation doivent correspondre à au modèle de faucheuse.

Grâce à leur gabarit de transport, la largeur de travail est limitée mais la puissance du tracteur et son équilibre sont valorisés. Avant d’investir dans une faucheuse, vous devez prendre en compte la facilité de réglage de sa hauteur de coupe et de la suspension du lamier est un élément important qu’il faudra bien vérifier.

Ceci peut également vous intéresser – 4 conseils pour prolonger la durée de vie de votre matériel agricole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *