Comment utiliser une tronçonneuse en toute sécurité ?

Comment utiliser une tronçonneuse en toute sécurité ?


4.2/5 - (5 votes)

De nombreux particuliers utilisent des tronçonneuses pour couper les branches et abattre les arbres dans leur jardin ou leur propriété. A première vue,  les tronçonneuses peuvent sembler être simples à utiliser. Mais l’abattage des arbres et le débroussaillement à l’aide d’une tronçonneuse sont des opérations assez dangereuses. Elles nécessitent une formation et l’application des mesures de sécurité appropriées. L’exploitation forestière fait partie des professions les plus dangereuses. Et si elle est dangereuse pour les professionnels, elle l’est encore plus pour les particuliers. Il faut donc bien réfléchir à la nécessité d’une formation avant d’acheter et d’utiliser une tronçonneuse.

Préparez-vous

Se préparer correctement pour utiliser une tronçonneuse

Préparez-vous à utiliser une tronçonneuse. Lisez le manuel d’utilisation et faites-vous former par quelqu’un qui a de l’expérience avec les tronçonneuses. Il est très important de se familiariser avec les procédures opérationnelles sûres recommandées avant d’essayer de travailler avec une tronçonneuse. Bien que vous puissiez apprendre à utiliser une tronçonneuse par la seule expérience, le prix à payer est très élevé – accidents et blessures – et n’en vaut probablement pas la peine.


Avoir des bonnes conditions physiques et mentales

Assurez-vous d’être en excellente condition physique et mentale lorsque vous utilisez des machines dangereuses. Les médicaments, l’alcool et d’autres facteurs d’influence similaires peuvent constituer un danger pour vous-même et pour les autres lorsque vous travaillez avec une tronçonneuse. Vos risques de blessure sont beaucoup plus faibles lorsque vous êtes alerte, bien reposé et en bonne santé.

S’équiper correctement

Procurez-vous les équipements de protection individuelle (EPI) suivants avant de commencer à travailler, et portez-les lorsque vous tronçonneuse :

  • Un casque de protection pour protéger votre tête contre la chute de branches ou de membres. Les meilleurs casques sont également équipés d’une protection faciale.
  • Des lunettes de sécurité ou des lunettes à coques (si votre casque n’a pas de protection faciale) pour éviter les blessures aux yeux causées par les copeaux de bois projetés.
  • Un casque anti-bruit ou des bouchons auditifs pour protéger les oreilles de blessures permanentes. Le bruit de certaines tronçonneuses à essence peut dépasser 100 décibels. Le meilleur EPI pour le travail à la tronçonneuse est un casque de sécurité comprenant des protège-oreilles et un écran facial.
  • Des gants de protection légers, de préférence en cuir, pour protéger les mains des abrasions et des coupures.
  • Des vêtements ajustés, sans bords irréguliers. Les vêtements amples s’accrochent facilement aux branches ou se prennent dans la tronçonneuse.
  • Des jambières spécialisées pour l’utilisation d’une tronçonneuse afin de protéger vos jambes contre le rebond de la tronçonneuse. Ces jambières sont faites de fibres de nylon balistique qui, lorsqu’elles sont coupées, obstruent la tronçonneuse et l’empêchent de couper.
  • Des chaussures de protection avec des hauts-de-chausses et des bouts en acier pour protéger vos pieds.

A lire aussi – Quel équipement pour débroussailler ?

Apprendre les gestes de premiers secours

Connaître les premiers secours de base, notamment en cas d’hémorragie grave, de brûlures au deuxième degré et de choc. Savoir quoi faire en cas de rebond de la tronçonneuse entraînant une coupure profonde, de contact d’une main non protégée avec un silencieux chaud ou d’état de choc de la victime peut faire la différence entre la vie et la mort, en particulier si vous travaillez dans un endroit isolé. Assurez-vous également que toutes les personnes connaissent l’emplacement de la trousse de premiers soins et que celle-ci contient de nombreuses compresses de gaze stériles et absorbantes.

Préparer la tronçonneuse

Préparer la tronçonneuse

L’entretien préventif est toujours payant avec les tronçonneuses thermiques ou électriques. Des dents correctement affûtées couperont rapidement, en douceur et de manière plus sûre. Veillez à porter des gants ou à couvrir la chaîne avec un chiffon épais lorsque vous affûtez les dents de la tronçonneuse. Les dents nouvellement aiguisées peuvent facilement infliger des blessures. Limez ou affûtez selon les instructions pour obtenir les meilleures performances.

Un filtre à air propre, une bonne bougie et un silencieux efficace assureront un meilleur fonctionnement du moteur, ce qui rendra votre travail plus facile et plus sûr. Suivez les conseils du fabricant dans le manuel de l’utilisateur pour régler le moteur ou la chaîne.

Une tension correcte de la chaîne permet d’assurer sa longévité et une coupe plus sûre. Une chaîne trop lâche a tendance à dérailler et à se déplacer dangereusement ; une chaîne trop tendue se bloque et s’use prématurément. Toutes les chaînes s’étirent à l’usage et doivent être vérifiées et réajustées fréquemment.

Une bonne lubrification permet de prolonger la durée de vie de la chaîne et de maintenir le réglage de la tension. Vérifiez souvent l’huile et remplissez-la conformément aux instructions. Veillez à utiliser l’huile de barre correcte.

Les techniques adaptées pour démarrer et utiliser une tronçonneuse

Les techniques adaptées pour démarrer et utiliser une tronçonneuse

Avant de démarrer le moteur, posez la tronçonneuse sur un sol ferme, dans un endroit dégagé exempt de tout obstacle ou matériau combustible, tel qu’un bidon de carburant ou des feuilles. Assurez-vous que le frein de chaîne est engagé (consultez le manuel du propriétaire pour savoir comment engager le frein).

Si le frein de la chaîne n’est pas engagé, lorsque le moteur démarre, le régime du moteur peut être suffisamment rapide pour que l’embrayage engage le pignon et fasse tourner la chaîne. Si le guide-chaîne touche un objet quelconque, la tronçonneuse risque de rebondir vers vous.

Maintenez un bon équilibre sur vos pieds

Saisissez fermement le guidon avant de la tronçonneuse avec votre main gauche et appuyez vers le bas. Pour les scies avec une poignée arrière en forme de C, placez la pointe de votre pied droit dans la poignée arrière et appuyez vers le bas (Figure 2). De la main droite, tirez sur la poignée de démarrage jusqu’à ce que vous sentiez une certaine résistance, puis tirez d’un coup sec et puissant.

Pendant l’utilisation, tenez toujours la tronçonneuse fermement à deux mains

Enroulez vos doigts et vos pouces autour des poignées (Figure 3). Saisissez la poignée avant avec votre main gauche et la poignée arrière avec votre main droite, même si vous êtes gaucher. Avec vos mains dans cette position, vous pouvez mieux vous opposer et absorber les forces de poussée, de traction et de rebond de la tronçonneuse sans perdre le contrôle.

Attention aux obstacles

Se positionner correctement durant l'utilisation d'une tronçonneuse

Soyez particulièrement prudent dans des conditions glissantes, comme un sol mouillé ou de la neige, et dans des terrains difficiles et envahis par la végétation. Faites attention aux obstacles cachés tels que les souches d’arbres, les racines, les rochers, les trous et les fossés pour éviter de trébucher.

Soyez extrêmement prudent lorsque vous travaillez sur des pentes ou des terrains irréguliers. N’utilisez jamais la tronçonneuse d’une seule main. Il est plus difficile de contrôler la force de réaction et d’empêcher le guide et la chaîne de patiner ou de rebondir le long de la branche ou du tronc. Voir la figure 4 et la liste des choses à ne pas faire avec une tronçonneuse pour d’autres conseils de sécurité.

A ne pas faire

  • N’utilisez pas une tronçonneuse si elle est endommagée, mal réglée ou si des pièces sont desserrées ou manquantes.
  • Ne faites pas de « drop start » (démarrage d’une tronçonneuse à la main) ou lorsque la tronçonneuse touche votre corps. Cette méthode ne laisse qu’une seule main pour contrôler une scie en marche et peut entraîner des coupures aux jambes.
  • Ne démarrez pas une tronçonneuse si elle ne se trouve pas à au moins 3 mètres (10 pieds) de tout récipient de sécurité approuvé pour le carburant.
  • N’effectuez pas de réglages sur la chaîne ou le guide-chaîne lorsque le moteur est en marche.
  • Ne démarrez pas une tronçonneuse lorsqu’elle repose sur une partie de votre corps.
  • Ne vous tenez pas directement derrière la scie.
  • Ne laissez pas une tronçonneuse en marche sans surveillance.
  • Ne transportez pas une tronçonneuse lorsqu’elle est en marche.
  • Évitez tout contact avec le silencieux. De graves brûlures de la peau peuvent en résulter.
  • N’abattez pas un arbre seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code