Tailler les arbres selon les saisons

Quel matériel pour tailler les arbres ?


4.5/5 - (4 votes)

Dès que l’hiver pointe le bout de son nez, on se prépare à tailler les arbres et arbustes. C’est effectivement le bon moment pour élaguer et ainsi les faire sortir de leur état passif et d’ainsi favoriser la floraison et la mise à fruits. Mais avant de procéder, disposez-vous des matériels nécessaires pour tailler et élaguer ? Si ce n’est pas le cas, découvrez quelques outils à privilégier.

Le sécateur

Le sécateur

C’est l’outil que tout jardinier doit avoir. Polyvalent et pratique, il permet de tailler les arbres fruitiers et de nettoyer les arbustes. On en distingue trois modèles principaux à savoir :


  • Le sécateur à lames franches : il est pourvu de deux lames qui glissent l’une contre l’autre. Voilà pourquoi on l’appelle aussi « à lames croissantes ». Il est également doté d’un ressort situé entre les deux poignées. C’est l’outil à privilégier pour avoir une coupe nette, précise et propre. On l’utilise volontiers pour tailler les fruitiers, les arbustes, les rosiers …
  • Le sécateur à enclume : il est pourvu d’une lame coupante qui est plus épaisse et affûtée sur les deux faces. Durant son utilisation, cette dernière va s’écraser sur la partie opposée qui plus aplatie et qui sert seulement de support à la lame. Au lieu d’une coupe nette, il génère un effet d’écrasement. Par conséquent, on le réserve pour couper les branches mortes et non les végétaux vivants.
  • Le sécateur à batterie : il est pourvu d’une batterie lithium qui le rend plus performant. On l’utilise pour tailler des branches d’environ 14 mm de diamètre. Il offre une coupe nette et sans efforts durant l’élagage des arbres. En moyenne, son autonomie est de trois heures lorsqu’il est chargé totalement. Certains modèles sont fournis avec une perche pour tailler des branches en hauteur.

Le coupe-branches

Avoir un coupe-branches est conseillé lorsqu’on a des arbres et arbustes qui poussent dans le jardin. Il vous aide à tailler les branches sans devoir grimper aux arbres. On l’appelle également ébrancheur.

A quoi ressemble-t-il ?

L’ébrancheur est pourvu de :

  • Un système à crémaillère qui permet de réduire les efforts de coupe
  • Lames pouvant être des « lames franches » ou des « lames à enclume ». Les premières sont à privilégier pour couper du bois tendre tandis que les secondes sont plus appropriées pour couper du bois dur.

A part leurs lames, on distingue d’autres types d’ébrancheurs qui diffèrent au niveau de leurs manches. On trouve des coupe-branches :

  • À manche unique télescopique : permet d’atteindre jusqu’à 4 m de hauteur
  • À deux manches réglables ou modulables : permet d’atteindre une hauteur de 90 cm
  • À manches fixes : permet de couvrir une hauteur d’homme.

Quand utiliser un ébrancheur ?

Le coupe-branches est à privilégier pour tailler des branches d’un diamètre compris entre 20 et 60 mm. Son utilisation commence là où le sécateur a ses limites.

Quel que soit le modèle choisi, le coupe-branches est un indispensable pour les travaux d’élagage surtout si préfère opérer depuis le sol.

L’échenilloir

Outils pour tailler les arbres

L’échenilloir est un gros sécateur monté sur une perche ou sur un manche télescopique. Il peut atteindre une hauteur allant de 2 à 6 m et est donc à privilégier pour tailler des branches hautes.

A quoi ressemble-t-il ?

A part sa longue tige (perche ou manche), l’échenilloir est doté de lames :

  • Soit à coupe franche : pour tailler du bois vivant et tendre
  • Soit à enclume : pour couper du bois dur et mort

Pour accéder facilement aux branches, choisissez un modèle à tête de coupe orientable. Cette spécificité vous permet également de donner facilement une forme à un arbre.

Quand utiliser un échenilloir ?

L’échenilloir est à privilégier pour couper des branches hautes d’un diamètre inférieur à 4 cm.

Il est assez facile à manipuler, mais un temps d’adaptation est requis pour tailler en toute sécurité. Son long manche ou sa perche vous évite d’avoir à grimper aux arbres pour atteindre les branches lointaines.

Pour information, l’échenilloir a été ainsi appelé, car les jardiniers l’utilisent souvent pour couper des rameaux infestés par les chenilles processionnaires.

La serpe à bois

Elle est idéale pour tailler du bois. Elle est dotée d’une lame large en acier, légèrement recourbée. C’est l’outil à privilégier pour couper les petites branches basses ou pour entretenir le sous-bois.

Cet outil se décline sous différentes tailles. Votre choix se fera en fonction du travail à réaliser. Les paysagistes préfèrent davantage les serpes plus grandes alors que les vignerons privilégient les plus petites que l’on appelle serpette. Notez qu’elle facilite également la récolte et la cueillette des fruits.

Tout comme la serpe à bois, on trouve d’autres outils à main pouvant vous être utiles pour couper les petites branches. On pense notamment au couteau-scie ou encore à la machette.

La scie arboricole

Également idéale pour élaguer, tailler ou nettoyer un arbre ou arbuste, la scie arboricole est pourvue d’une lame à grandes dents d’environ 30 cm de long. Elle s’utilise généralement à bout de bras, mais il est possible de la fixer au bout d’un manche ou d’une perche pour travailler en hauteur.

Avant de l’utiliser, il est conseillé d’apprendre à la maîtriser, car elle nécessite une certaine technicité. Il faut effectivement procéder en deux temps. On réalise d’abord une première entaille, puis une seconde et on termine par le retrait du moignon.

A lire – Comment bien choisir une scie pour élagage ?

La tronçonneuse élagueuse

La tronçonneuse élagueuse

On les appelle aussi élagueuse sur perche ou perche d’élagage à moteur. Ce sont des petites tronçonneuses dotées, soit d’une perche télescopique, soit d’une perche. Elles permettent d’accéder à des branches hautes situées à environ 2 ou 4 mètres au-dessus du sol.

La tronçonneuse élagueuse est pourvue d’un moteur pouvant être électrique ou thermique. Selon le modèle choisi, il peut être placé en bas de la perche ou en haut du manche. Étant plus  puissant, cet outil permet de couper des branches d’un diamètre allant de 8 à 30 cm.

Quel outil pour couper des branches en hauteur ?

Pour couper des branches en hauteur, vous avez le choix entre :

  • Une perche d’élagage
  • Un échenilloir
  • Un coupe-branches
  • Une scie arboricole à monter sur un manche

Si vous devez tailler des arbres de différentes hauteurs, privilégiez les outils à perche télescopique pour ajuster la longueur de la perche selon la hauteur à atteindre. Et pour tailler des arbres très hauts, découvrez nos conseils sur l’étêtage d’un arbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code