Comment bien choisir une scie pour élagage ?

Comment bien choisir une scie pour élagage ?


4.5/5 - (2 votes)

Vous possédez un jardin arboré ? N’oubliez pas que l’élagage est une étape importante pour entretenir les arbres et les arbustes de votre jardin. Pour des raisons de sécurité, enlever les branches séchées…De nombreuses raisons vous poussent à élaguer vos arbres. Par ailleurs, pour avoir un meilleur rendu, vous devez utiliser les bons outils. Outre la tronçonneuse, la scie est un outil efficace pour un élagage. Mais encore faut-il choisir la bonne.  Voici nos meilleurs conseils pour y arriver.

Quelle scie pour couper des branches ?

Quelle scie pour couper des branches ?

Il existe de nombreuses déclinaisons de la scie. Votre choix sera orienté en grande partie en fonction de la taille des branches à couper.


Les types de scie d’élagage

Pour tailler un arbre, vous avez le choix entre une tronçonneuse ou une scie. La tronçonneuse est une scie mécanique qui permet une découpe plus rapide des branches par rapport à la scie.

  •         La scie arboricole

C’est le modèle de scie le plus courant pour faire la découpe des branches des arbres et des arbustes. Si le coupe-branche ne parvient plus à couper correctement les grosses branches, vous devez passer à la scie arboricole. Ainsi, la scie arboricole se distingue par sa petite taille. A première vue, l’outil semble être un couteau. C’est pourquoi on l’appelle scie couteaux arboricoles.

Il existe plusieurs modèles de scies arboricoles. L’outil peut être à lame fixe, pliante ou télescopique. La scie arboricole à lame fixe se rapproche de près à une scie manuelle classique sauf au niveau de la taille de la lame. Quant à la scie arboricole télescopique, elle est composée d’une perche permettant à son utilisateur de tailler les branches en hauteur.

La scie arboricole à lame pliante possède une lame repliée dans la manche et qui cache ses dents. En comparaison aux autres types de scies, ce modèle est facile à ranger et à porter lors du travail.  Aussi, vous avez deux types de lames : droite et courbée. La lame droite reste la plus pratique pour élaguer en hauteur.

  •         La scie à archet

Également connue sous le nom de scie à bûche ou sciotte, la scie à archet est idéale pour couper les branches des arbres. Cet outil de jardinage permet de couper efficacement et rapidement les branches des arbres qui ont la taille d’une bûche. La scie s’adapte au sciage des bois verts comme des bois morts.

L’outil est reconnaissable grâce à sa lame fine et sa monture en acier ressemblant à un arc. Sa lame dispose d’une denture américaine, suédoise ou à gencives. Un tendeur tend la lame. Un espace est présent entre la lame et la monture destiné au sciage des branches. Notez que l’étendue de cet espacement définit la taille maximale des branches pouvant être sciées avec l’outil.

  •         La scie égoïne

La scie égoïne ou la scie manuelle est le modèle le plus ancien parmi les scies pour élagage. Elle possède une lame plus large permettant de scier facilement les branches. Pour choisir une scie de cette catégorie, référez-vous à sa denture. En effet, c’est la denture de la scie qui indique son efficacité. Plus elle est espacée, plus l’outil est efficace.

Choisir la bonne scie pour élagage : les critères à prendre en compte

Les critères pour choisir une scie

Plusieurs critères vous permettront de choisir une scie d’élagage adaptée à vos besoins.

Le type d’arbre

La hauteur de vos arbres détermine le type de scie que vous devez choisir. Si vous devez couper des branches en hauteur, il va sûrement falloir une scie arboricole télescopique. Vous devez également opter pour une scie facilement maniable.

Les dimensions des branches vont également impacter sur votre choix. Si vous prévoyez des travaux intensifs sur de grosses branches, choisissez une scie à archet ou à égoïne. Cela dit, ce ne sont pas les seuls critères à prendre en compte pour obtenir de meilleurs résultats. Tout dépend également de la technique de coupe que vous allez mettre en place.

La lame de la scie pour élagage

La performance d’une scie dépend en majeure partie de sa lame. Lors de votre choix, vérifiez la solidité de la lame. Parmi les modèles proposés sur le marché, l’acier trempé est le matériau le plus solide. Une bonne lame doit vous permettre d’élaguer rapidement et de manière efficace vos arbres. Comme nous l’avons indiqué précédemment, l’espacement de la denture indique la performance de la scie.

Ainsi, une scie dotée d’une denture moins espacée offre une rapidité de coupe. Cependant, le rendu laisse souvent à désirer. Tandis que la denture avec un plus grand espacement offre une découpe plus précise.

Lors de nos travaux de jardinage, on mise essentiellement sur la rapidité au détriment de la qualité lorsqu’il s’agit de la découpe des branches. Les modèles idéals sont les scies équipées de dents sur trois côtés. Ces modèles sont réputés pour permettre un sciage rapide et moins énergétique.

Le confort et la sécurité

Un autre critère est le confort d’utilisation. Si vous utilisez une scie avec laquelle vous ne serez pas à l’aise, vous risquez de dépenser plus d’énergie et plus de temps. Avec un outil difficile à manier, le résultat ne sera forcément pas bon. Choisissez donc une scie ergonomique qui ne vous fatigue pas trop rapidement.

Comment réaliser une taille d’entretien ?

Comment réaliser une taille d’entretien ?

En principe, vous ne devez couper que des branches avec un diamètre inférieur à 5 cm. Au-delà de cette limite, il y a plus de risques d’infection et la cicatrisation de l’arbre en sera impactée.

Lors du travail, mettez votre scie d’élagage dans une position perpendiculaire à la branche à couper. Il faut couper au plus près de la branche mère. Si un bout dépassait, cela favoriserait le développement des maladies au risque de devoir abattre l’arbre plus précocement.  Pour que la coupe soit bien précise, il faudra une lame bien affûtée.

Au niveau de la sécurité, n’oubliez pas d’enfiler quelques équipements de sécurité. De ce fait, portez des gants, des lunettes de protection, un casque… Aussi, vous devez changer de scie si la vôtre est abîmée. Évitez à tout prix d’utiliser une scie défaillante pour des raisons de sécurité. Après chaque utilisation, nettoyez votre scie pour éviter d’avoir une couche épaisse de sève séchée dessus.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code