Choisir une tête de débroussailleuse

Quelle est la différence entre un Rotofil et une débroussailleuse ?


4.5/5 - (2 votes)

La tondeuse ne peut pas venir à bout de toutes les herbes dans le jardin. La débroussailleuse et le rotofil viennent finir le travail. A première vue, ces deux outils semblent présenter de grandes similitudes. Mais en fait, ce sont deux appareils bien différents que ce soit d’un point de vue usage ou fonctionnalité. Faisons le point !

Un rotofil, comment ça marche ?

Qu'est ce qu'un rotofil ?

Le rotofil également appelé coupe-bordure, est un appareil complémentaire au robot tendeur. C’est un type de débroussailleuse généralement électrique ou parfois équipée d’une batterie. Elle est très utile pour les travaux de finition ou d’avant tonte. En effet, vous pouvez également l’utiliser pour enlever les mauvaises herbes qui se trouvent à des endroits difficiles d’accès.


En matière de design, le coupe bordure affiche les mêmes attraits que la débroussailleuse. Elle est composée d’un guidon, d’une tige longiligne et d’une tête de coupe plate. Son manche peut être parfois télescopique.

Quand utiliser un rotofil ?

Le rotofil est utilisé pour couper l’herbe qui reste après avoir fait passer la tondeuse. En effet, cet outil permet d’atteindre les endroits inaccessibles par la tondeuse. Le coupe bordure passe en dessous d’une chaise, autour d’un arbre… Pour avoir un meilleur rendu, il faut savoir manipuler le rotofil.

Il permet également de travailler les bordures de pelouse et de parterres de fleurs. Généralement, elles servent à dissocier les allées de jardin du gazon ou des plantes qui les bordent.

Pour quel type de terrain ?

Le coupe bordure est plutôt réservé aux petits travaux de finitions et par sur n’importe quel type de terrain. De préférence, travaillez sur un terrain entretenu régulièrement. Comme l’appareil possède un diamètre de coupe assez faible et seulement d’une bobine de fil, il convient peu aux hautes, dures et épaisses herbes.

Comment fonctionne une débroussailleuse ?

Qu'est-ce qu'une débroussailleuse ?

Une débroussailleuse constitue un outil qui à première vue semble s’adresser aux professionnels. Mais même les amateurs peuvent l’utiliser pour enlever la broussaille dans leurs jardins. Il existe de nombreux types de débroussailleuse en fonction de la puissance, de la motorisation et du design. Sur certains modèles, vous pouvez même installer certains outils interchangeables sur la tête de coupe. Il peut s’agir de lame, de couteaux ou de bobines de fil.

Du fait qu’elle est plus performante, la débroussailleuse possède un poids plus important que le coupe bordure. Cependant, elle est très maniable, notamment grâce à son guidon composé de deux poignées ainsi que la présence d’un harnais. Ce dernier offre une ergonomie d’utilisation et réduit la fatigue, même durant les travaux de longues durées.

Quand utiliser une débroussailleuse ?

La débroussailleuse sert à débroussailler correctement votre jardin. Elle est particulièrement utile pour couper les herbes hautes. Que le terrain soit bien entretenu ou qu’il soit en friche,  la débroussailleuse correspondra à vos besoins. L’outil dispose d’une puissance élevée. La débroussailleuse est dotée d’une puissance élevée, particulièrement les modèles thermiques. Vous pouvez donc couper facilement les friches, les herbes denses hautes et les ronces.

Pour quel type de terrain ?

La débroussailleuse peut réaliser ce que fait le coupe bordure. Elle est également destinée à désherber un terrain bien entretenu. Si vous prévoyez de travailler sur un terrain vaste, cet outil sera parfait. Il intègre un harnais et un guidon qui rendent confortable et moins fatigant les travaux. Selon le modèle, la débroussailleuse permet aussi de défricher un terrain.

Un rotofil ou une débroussailleuse, que choisir ?

Débroussailleuse ou rotofil ? Que choisir ?

Plusieurs points vous permettront de trancher entre les deux ou pourquoi pas adopter les deux.

L’usage prévu de l’outil

Le choix dépendra en grande partie de l’usage auquel le matériel sera destiné. Comme nous venons de le citer précédemment, chacun des deux matériels est destiné à des tâches précises. De ce fait, avant d’investir dans l’un de ces outils, vous devez définir vos besoins. S’il s’agit de quelques travaux d’entretien, optez pour un rotofil.

Par ailleurs, si vous envisagez de réaliser un fauchage devant votre maison ou un défrichage de quelques broussailles, optez pour la débroussailleuse. Il est bon de noter qu’il y a les modèles de débroussailleuses possédant une fonction de coupe-bordure.

Le budget

Idéalement, vous devez choisir une débroussailleuse qui fait également office de rotofil. De cette façon, vous anticipez déjà un besoin futur. Vous évitez d’acheter un second appareil et économisez. Le coupe bordure est bien moins cher que la débroussailleuse. Si vous pensez que vous n’aurez pas besoin de défricher ni de faucher, privilégiez un coupe-bordure.

La débroussailleuse thermique requiert un entretien régulier. Prévoyez également le coût de l’essence et de l’huile. Il est également indispensable de porter les équipements nécessaires tels que le casque anti-bruit, la protection faciale, etc. Le modèle électrique constitue une bonne option. Aucun entretien particulier n’est à prévoir. Vous n’avez besoin que de le nettoyer avec un chiffon. Il suffit de trouver de l’électricité pour le recharger.

Le niveau sonore

Si votre maison se trouve dans la campagne, le bruit émanant de votre débroussailleuse ne constitue par un énorme problème. Mais si vous êtes installés en agglomération, vous devez impérativement prendre en compte votre voisinage. Le bruit ne doit pas nuire à vos voisins.  La débroussailleuse électrique est une bonne option étant donné que c’est très discret. Aucune nuisance sonore n’est à déplorer.

 

 

 

.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code