Couper l’herbe à l’aide d’un outil

Rotofil : comment bien utiliser cet appareil ?


4.5/5 - (2 votes)

Ça y est, vous avez acheté un rotofil pour avoir de belles bordures dans le jardin, mais vous ne savez pas comment l’utiliser ? Cela reste assez simple, mais il faut quand même trouver ses marques pour des raisons de sécurité et d’efficacité. Voici quelques conseils pour bien l’utiliser.

Enfiler des équipements de sécurité

Enfiler des équipements de sécurité

Les EPI (équipements de protection individuelle) ne doivent jamais être négligés lorsque vous utilisez un rotofil. Malgré sa taille, il peut occasionner quelques dégâts autour de lui si on n’y prend pas garde. Par conséquent, avant toute chose, enfilez :


  • Un masque à visière
  • Un casque anti-bruit ou des bouchons d’oreilles surtout si vous utilisez un coupe-bordure thermique
  • Des gants adaptés
  • Un pantalon de sécurité ou des jambières de protection
  • Des chaussures de sécurité

La visière est importante, car elle protège votre visage des éventuelles projections de brindilles, de pierres … A défaut de visière, une paire de lunettes de sécurité est recommandée.

Retrouvez d’autres conseils pour bien choisir ses EPI

Préparer le rotofil

Puisqu’il s’agit de la première utilisation, vous devez faire une simulation pour pouvoir le régler bien à votre hauteur. Cela est indispensable si vous devez l’utiliser durant plusieurs heures, car vous permet de trouver une posture confortable. Pour ce faire,

  • Réglez la longueur du manche télescopique : tous les rotofils n’en sont pas pourvus, mais si vous achetez du côté des grandes marques telles que Black & Decker, Bosch … vous en trouverez facilement.
  • Réglez les poignées : les coupe-bordures sont généralement dotés de deux poignées, l’une pour le maintenir et l’autre pour l’orienter. Avant de l’utiliser sur le terrain, essayez de trouver la bonne position et de les régler selon votre morphologie.
  • Insérez le fil nylon : c’est ce fil qui va servir à faucher les herbes lors du passage du rotofil. On va voir comment il faut l’enfiler dans la partie suivante.
  • Réglez le carter de protection : cette pièce située sur le devant du rotofil a un double emploi. D’une part, elle vous protège des éventuelles projections de pierres et de brindilles. D’autre part, elle évite une coupe accidentelle des végétaux situés autour. Lorsque vous l’utilisez autour d’un arbre, d’un parterre de fleurs … le bord du carter doit heurter la bordure de l’espace à préserver. Enfin, une fois la bobine de fil nylon insérée, assurez-vous que le carter soit correctement fixé.

Insérer le fil nylon

Le rotofil est équipé d’une bobine autour de laquelle il faut enrouler le fil en nylon. Selon les cas, vous pouvez avoir une tête de coupe 1 brin ou une tête de coupe 2 brins. Dans les deux cas, le fil nylon doit être inséré dans la fente dédiée à cet effet.

Si la bobine est pourvue de deux trous, cela signifie que le fil doit dépasser de part et d’autre ses extrémités. Dans ce cas, il faut plier le fil en deux avant de l’insérer dans la bobine. Enroulez-le ensuite côte-à-côte en allant dans le sens d’une aiguille d’une montre. Une fois le tout enroulé, saisissez les deux extrémités et introduisez-les dans les deux fentes opposées de la bague souple.

A la fin du rembobinage, replacez la bobine dans son couvercle en prenant soin de laisser dépasser une longueur de fil d’environ 20 cm au niveau des deux fentes. Faites glisser les fils qui dépassent dans les œillets destinés à cette fin.

Remettez la bobine, le ressort et le couvercle à leur emplacement puis tirez sur les fils pour que leur longueur soit ajustée à la largeur du capot de protection. S’ils sont trop longs, coupez le bout qui dépasse.

Il faut procéder de la même manière pour changer le fil de nylon au bout d’un certain temps.

Bien choisir le fil nylon à utiliser

Que ce soit pour un premier usage ou un remplacement de fil, il est important de bien choisir le fil à utiliser. Il ne faut pas oublier que c’est lui, sous l’impulsion d’un mouvement de rotation engendré par la puissance du moteur, qui va couper les herbes. Il faut donc qu’il soit assez robuste pour être performant.

Pour faire le bon choix, référez-vous à la puissance de l’appareil. Pour les

  • Rotofils de moins de 25 cm3, prévoyez un fil nylon de diamètre compris entre 4 et 1.6 mm.
  • Rotofils dont la puissance oscille entre 25 cm3 et 35 cm3, optez pour un fil de diamètre compris entre 2 et 2.7 mm.

Sécuriser le périmètre

Avant d’enclencher l’appareil, il faut parcourir le terrain pour enlever les obstacles tels que des cailloux, des jouets oubliés, grosses branches, des débris qui pourraient se coincer dans l’appareil … Identifiez également les passages difficiles pour, déjà, anticiper, comment vous allez l’aborder.

Assurez-vous ensuite qu’il n’y ait ni enfants, ni animaux domestiques, ni d’autres personnes dans un périmètre d’au moins 15 m autour de vous. Si possible, éloignez aussi la voiture et fermez les volets des fenêtres et portes vitrées si vous devez travailler à proximité. Une projection de pierre risque effectivement de les casser.

Dans le cas où vous devez opérer au bord d’une route, installez un petit panneau de signalisation temporaire pour indiquer votre présence.

Lire aussi :

Commencer à travailler

Commencer à travailler

Une fois le rotofil préparé correctement, le terrain sécurisé et les EPI enfilés, vous pouvez commencer à travailler avec votre coupe-bordure. Pour bien débuter, voici quelques conseils d’utilisation :

  • La tête de coupe doit se situer à hauteur des herbes à couper. Notez que même si c’est un outil de finition, vous pouvez l’utiliser pour faucher de hautes herbes, mais il faudra opérer en deux temps.
  • Durant l’utilisation, il faut faire glisser l’appareil de droite à gauche en décrivant des arcs de cercle.
  • Il faut toujours aller vers l’avant, car si vous faites marche arrière, vous ne savez pas sur quoi vous allez mettre les pieds. Il est d’ailleurs conseillé d’être toujours bien ancré au sol pour utiliser cet appareil.
  • Si vous devez intervenir sur un terrain pentu, il faut procéder par étage en commençant au bas de la pente.

En général, on commence toujours à tailler au niveau des bords pour avancer doucement vers l’intérieur. Pour définir les bordures, mettez la tête de coupe en position verticale, les fils bien alignés à la bordure à définir. Enclenchez l’appareil et vous verrez qu’ils vont redessiner la bordure. Il faut faire très attention, car dans cette position, le carter de protection aura une efficacité limitée.

Enfin, il est bon de souligner que si le terrain est recouvert d’herbes folles et broussailles, le mieux c’est d’utiliser une débroussailleuse en premier et de terminer par le rotofil. Ce dernier a été conçu pour définir des bordures donc ses performances pour couper l’herbe restent assez limitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code