Quelle différence entre un Rotofil et un Coupe-bordure ?

Quelle différence entre un Rotofil et un Coupe-bordure ?


4.5/5 - (2 votes)

L’entretien de votre espace vert nécessite l’utilisation de plusieurs outils. Pour améliorer l’esthétique de votre jardin, vous devez passer d’une tondeuse à un outil avec plus de précision pour réaliser les finitions. Rotofil ou coupe-bordure ? On a souvent tendance à mélanger ces deux outils. Pourtant, chacun d’entre eux sert à une fonction bien précise même s’ils partagent aussi quelques fonctionnalités identiques. Parlons-en !

Le rotofil : un outil pour couper l’herbe

Le rotofil : un outil pour couper l’herbe

Le rotofil est un modèle de débroussailleuse. C’est un outil de jardinage composé d’un arbre métallique droit, d’une tête de coupe unique, d’un moteur et d’un guidon. Cela dit, en fonction du modèle, l’appareil peut être manuel ou motorisé. Sa tête rotative est composée de 2 fils tournant à très haute vitesse.


Après avoir passé la tondeuse à gazon, vous devez utiliser le rotofil pour couper le reste des herbes. En effet, votre tondeuse ne peut pas tout couper notamment les herbes qui sont difficilement accessibles.

Avec le rotofil, vous pouvez atteindre les herbes qui poussent près des arbres et des cailloux. Cet outil permet également de travailler la bordure de votre pelouse. Pour le reconnaître, vous trouverez moteur, qu’il soit thermique ou électrique, se trouve à l’arrière de l’arbre de transmission.

Le coupe-bordure pour créer de belles bordures

Le coupe-bordure pour créer de belles bordures

Le coupe-bordure est composé d’une tête de coupe, d’un manche à deux poignées, d’une bobine de fil en nylon et d’un système de motorisation placé dans la partie inférieure de l’appareil. Grâce à un axe tournant, le fil va faire des mouvements de rotation.

Son système de motorisation peut être électrique ou thermique selon le modèle. Le coupe-bordure est également équipé d’un capot de protection pour protéger l’appareil des cailloux et des projections d’herbes.

Cet outil de jardinage assure une finition impeccable. Il sert à tailler les herbes qui envahissent vos allées afin que ces dernières puissent être plus esthétiques. Il assure une coupe à hauteur constante pour que votre allée puisse se distinguer de votre pelouse.

Les différences entre le rotofil et le coupe-bordure

Plusieurs points différencient les deux outils. Poids, ergonomie, puissance, type de terrain… Chacun des deux outils a ses spécificités.

Ergonomie

Ergonomie d'un rotofil et d'un coupe-bordure

Le Rotofil est doté d’un harnais pour que l’utilisateur puisse économiser de l’énergie et travailler dans un meilleur confort. Il est facile à manipuler grâce à son guidon robuste. Il offre une excellente précision de coupe.

L’arbre de transmission du rotofil est composé d’une longue tige reliant le moteur et la tête de coupe. Afin de vous garantir une ergonomie, l’arbre est ajustable. Vous pouvez le régler pour qu’il puisse s’adapter à votre corpulence. En revanche, le rotofil est plus lourd.

Le coupe-bordure, quant à lui, est facile à utiliser grâce aux deux poignées et à sa légèreté. Le modèle électrique est particulièrement intéressant du fait qu’il marche avec peu ou sans bruit. Par contre, il faut le raccorder à une prise. Ce qui n’est pas vraiment pratique pour tout le monde. La version thermique permet de travailler les endroits les plus difficiles à atteindre.

Puissance

Le rotofil est reconnu pour sa robustesse et sa puissance. En effet, l’appareil enregistre une puissance allant de 500 W à 1700 W. Il peut être utilisé dans les gros travaux de jardinage. En ce qui concerne le coupe-bordure, vous trouverez différents modèles aux puissances variées.

Pour les modèles électriques, elle varie de 300 à 1000W. Pour les modèles thermiques, elle se situe entre 200W et 900W. Dans le cas des modèles à batterie, elle varie entre 18V et 36V. Si vous prévoyez de couper des hautes herbes ou défricher, un appareil plus puissant tel que la débroussailleuse, sera nécessaire.

A lire aussi – Quelle est la différence entre un rotofil et une débroussailleuse ?

Quel outil pour quel type de terrain ?

Pelouse entretenu

Le coupe-bordure est idéal pour désherber un terrain qui est régulièrement entretenu. On mise sur cet outil pour travailler les finitions de la pelouse. Le coupe-bordure sert à couper les herbes en dessous des chaises, autour des arbres… Il peut passer là où le rotofil ou la débroussailleuse ne peut pas accéder. Il sert également à créer de belles bordures pour votre allée de jardin. C’est un appareil de petite taille mais doté d’une bonne puissance. Par ailleurs, comme il possède un faible diamètre de coupe, évitez de l’utiliser sur un terrain parsemé de hautes et épaisses herbes.

De son côté, le rotofil est composé d’un fil solide qui coupe les herbes à l’aide d’un mouvement de rotation, sous l’impulsion du moteur. Une fois que l’appareil diminue en performance, vous pouvez remplacer la bobine. Vous pouvez trouver de modèles automatiques sur lesquels l’alimentation en ligne se fait de manière régulière. Pour le mettre en marche, il suffit d’actionner une gâchette placée sur l’appareil.

Pour choisir entre le rotofil et le coupe-bordure, prenez en compte la surface à débroussailler et les conditions. En savoir plus sur les techniques pour bien débroussailler. S’il s’agit d’une surface de 250 m2, optez pour une coupe-bordure électrique filaire. En l’absence d’électricité, privilégiez un rotofil manuel.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code